Barbue | Guide des espèces

Barbue

Scophthalmus rhombus


www.guidedesespeces.org/fr/barbue
  • Atlantique Nord-Est
  • Mer Méditerranée
  • Mer Noire
  • Chalut à perche
  • Chalut de fond
  • Aucun élevage

Dernière mise à jour : janvier 2022

 

BIOLOGIE

La barbue vit en Atlantique Nord-Est (des côtes norvégiennes au nord, à celles du Maroc au sud), en Méditerranée et en mer Noire, entre 5 et 70 mètres de profondeur.

D’apparence très proche du turbot, elle s’en distingue par l’absence d’excroissance osseuse sur la face supérieure et par sa forme un peu plus ovale. La barbue a une croissance relativement rapide comparée aux autres poissons plats. Sa taille moyenne est de 30 cm mais elle peut atteindre 75 cm et 8 kg pour une longévité de 6 ans. La barbue femelle atteint sa maturité vers sa quatrième année, quand elle mesure 38 cm. La reproduction a lieu entre avril et juin en Atlantique Nord-Est et de février à mars en Méditerranée.

 

La barbue est un poisson plat gaucher, c'est-à-dire qu'elle possède les yeux sur le côté gauche.

 

PÊCHE

Les barbues sont essentiellement capturés en Atlantique Nord-Est et en Méditerranée comme prises accessoires dans le cadre d’autres pêcheries de poissons plats (soles et plies) ou de poissons démersaux (merlu, cabillaud…) par des chalutiers de fond ou des chalutiers à perche.

La barbue est pêchée exclusivement sur les côtes européennes. Les principaux pays pêcheurs sont les PaysBas (817 tonnes en 2018), la France et le Royaume-Uni.

 

 

ÉTAT DES STOCKS

  • Le stock de mer du Nord, Manche, Skagerrak et Kattegat (27.4, 27.3.a, 27.7.d-e) est en bon état. Les scientifiques recommandent, sur la base de l’approche de précaution, une limite de captures de 2 047 tonnes en 2021 (< à l’avis pour 2020).
  • L’état du stock de la mer Baltique n’est pas précisément connu mais l’indice d’abondance est en augmentation. Les scientifiques n’ont pas été sollicités par la Commission européenne pour établir des recommandations pour ce stock pour 2021.

 

GESTION DES STOCKS

Atlantique Nord-Est

  • Soumises à des TAC (1) au niveau européen. Les TAC sont définis conjointement pour  la barbue et le turbot . 

Mer Baltique

  • Les stocks sont pas soumis à des TAC.

 

 

Taille minimale de capture au sein de l'UE :

  • Mer Baltique (sous-division 22-32) : 30 cm
  • La Belgique a établi sa propre taille minimale de 32 cm

Les scientifiques demandent à ce que les TAC soient définis pour chaque espèce de poisson plats car la gestion combinée pourrait à terme empêcher un contrôle efficace et mener à la surexploitation de l’une ou l’autre espèce.

 

 

CONSOMMATION

Chair fine et délicate. Moins réputée et moins chère que le turbot. Proposée entière, en darnes ou en filets.

 

Autres poissons plats sur nos marchés : En lire plus : Fiche des Poissons plats

 


 

(1)Total admissible de captures

(2) Rendement Maximum Durable

(3) Conseil international pour l’exploration de la mer

ÉLÉMENTS CLÉS

  • Le stock mer du Nord, Manche, Skagerrak et Kattegat de barbue est en bon état.
  • Celui de la mer Baltique n’est pas connu avec précision mais l’indice d’abondance est en augmentation.
  • L'état des stocks de barbue en Méditerranée et en mer Noire est inconnu.
  • Les stocks de tous les poissons plats des côtes de l’Afrique de l’Ouest sont en situation critique.

RECOMMANDATIONS D'ACHATS

À privilégier : stock mer du Nord, Manche, Skagerrak et Kattegat.

 

À consommer avec modération : stock mer Baltique (sauf Skagerrak et Kattegat), stocks de Méditerranée et mer Noire.

 

Privilégiez les individus ayant une taille > à leur taille de maturité sexuelle : 38 cm.

 

Privilégiez les grands filets issus d’individus matures ayant eu le temps de se reproduire.

 

À éviter : Les poissons plats (Cynoglossus spp.) des côtes de l’Afrique de l’Ouest .

 

Évitez la consommation de poissons plats durant leur période de frai (femelles grainées et chair de moindre qualité.