Féra / corégone | Guide des espèces

Féra / corégone

Coregonus lavaretus

Coregonus fera


www.guidedesespeces.org/fr/fera-coregone
  • Europe
  • Asie
  • Amérique du Nord
  • Arctiques
  • Casier
  • Filet
  • Ligne
  • Bassin
  • Étang

 


Dernière mise à jour : janvier 2022

 

BIOLOGIE  

Le corégone présente un corps allongé, recouvert de grandes écailles. Contrairement aux autres salmonidés, son corps, ne présente pas de taches ni de points de couleur. Il affectionne les eaux froides et non polluées des lacs du nord de l’Europe et des lacs alpins. Il peuple également les lacs de montagne d’Asie et d’Amérique du Nord et on peut le retrouver aussi dans les eaux arctiques.

 

  • Coregonus albula est originaire des lacs du bassin versant de la mer Baltique et du nord-ouest de la Russie.
  • Coregonus fera, espèce indigène du lac Léman, y a été menée à l'extinction dans les années 1920, principalement à cause de la surpêche, aggravée par un épisode d’épizootie (épidémie animale). Le lac Léman a donc été repeuplé avec des alevins d'espèces de corégones allogènes, provenant principalement des lacs de Neuchâtel et de Constance.
  • Coregonus lavaretus, espèce autochtone du lac du Bourget, a été introduite en France dans plusieurs autres lacs comme le lac d'Annecy.
  • Coregonus lavaretus est une espèce d’assez grande taille. Adulte, elle peut atteindre 70 cm et peser plus de 5 kg.

 

Certaines espèces de corégone peuvent être anadromes et migrer vers la mer durant l’été pour se nourrir, puis retourner en eau douce durant l’hiver pour se reproduire (à l'âge de 3-4 ans).

 

PÊCHE

La production mondiale a atteint 8 709 tonnes en 2018. Le corégone blanc (Coregonus albula) est l’espèce la plus exploitée et la Finlande en est le principal pays pêcheur (4 248 tonnes en 2018).

 

AQUACULTURE 

Les corégones font l'objet d'élevage uniquement pour le repeuplement.

 

Un étang piscicole fonctionne comme un écosystème à part entière, produisant des espèces de différents niveaux trophiques. L’intérêt écologique des étangs pour la biodiversité, tant sur les plans faunistique, floristique et paysager, est reconnu au niveau national (Natura 2000, Zones Humides…) et international (Convention de RAMSAR relative aux zones humides d’importance internationale, Directive Habitat, Directive Oiseaux, Conventions de Berne…). Si ces constructions humaines sont d’une importance capitale pour le maintien de la biodiversité, ce sont aussi des milieux remarquables dont la fragilité nécessite du savoir-faire (notamment pour le maintien de l’équilibre des espèces animales comme végétales). La sauvegarde d’une pratique piscicole extensive est un précieux atout pour assurer la protection de ces biotopes.

 

ÉTAT DES STOCKS 

Fortement sensibles à la pollution des eaux, les populations de corégone ont fortement diminué dans la plupart des grands lacs alpins au cours du XXe siècle. Dans le lac Léman, corégone et omble chevalier semblent être en forte diminution (le rendement de la pêche a diminué d’environ 25 % en 2019 et de plus de 50 % par rapport à 2015).

 

GESTION DES STOCKS 

Dans le lac Léman, la pêche est régie par un Règlement d’application de l’Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement français. Chaque année, les représentants du secteur de la pêche et les scientifiques des deux pays se réunissent et proposent des adaptations de la gestion selon l’état de la ressource (engins de pêche, périodes de protection, tailles de capture, objectifs de repeuplement). Dans le lac Annecy et du lac du Bourget, la pêche est aussi strictement réglementée (fermetures spatio-temporelles, nombre maximal de poissons capturés par jour, interdictions de certains engins…).

 

Taille minimale de capture : 

  • Lac Annecy : 37 cm
  • Lac du Bourget : 35 cm
  • Lac Léman : 30 cm

 

 

CONSOMMATION 

Le corégone est commercialisé frais, entier ou en filet. Sur le marché français, on trouve du corégone provenant principalement du lac Leman ou Bourget.

 

 

ÉLÉMENTS CLÉS

  • Plusieurs espèces d’eau douce sont présentes sur nos marchés , comme le corégone (ou féra) de la famille des salmonidés ;
  • Le corégone commercialisé est issu de la pêche.
  • Les stocks sauvages de corégones semblent être fortement impactés par des facteurs environnementaux. 

RECOMMANDATIONS D'ACHATS

Corégones sauvages à éviter : tous stocks.